Rédaction des baux

AVOCAT EN DROIT DES AFFAIRES ET CONTENTIEUX COMMERCIAL, A VERSAILLES

Rédaction des baux commerciaux

 

La validité d’un bail commercial n’est soumise à aucune forme particulière. Le contrat de bail commercial peut être donc verbal.

Lorsque le bail est écrit et que le statut des baux commerciaux s’applique, les parties ne sont pas libres de donner au contrat de bail commercial le contenu qu’elles veulent, mais doivent obligatoirement respecter certaines dispositions impératives du statut qui ont pour finalité de protéger le locataire dans son activité.

En conséquence, les entreprises doivent porter une attention particulière sur plusieurs clauses du bail, dont l’impact peut avoir des répercussions importantes.

Par exemple, les parties ne peuvent pas déroger aux dispositions concernant :

  • le droit au renouvellement du bail,
  • la durée minimale du bail initial,
  • la faculté de résolution anticipée par le locataire ayant demandé à bénéficier de ses droits à la retraite ou ayant été admis au bénéfice d’une pension d’invalidité,
  • la révision triennale du loyer et la révision des loyers indexés,
  • la réglementation des loyers payés à l’avance,
  • l’établissement d’un état de lieux au moment de la prise de possession des locaux et lors de leur restitution,
  • l’insertion dans le bail commercial d’un inventaire des catégories de charges, impôts, taxes et redevances liés au bail,
  • la communication par le bailleur d’un état récapitulatif des travaux réalisés et d’un état prévisionnel des travaux,
  • les modalités de mise en œuvre des clauses résolutoires,
  • le régime de la despécialisation,
  • le formalisme à suivre en matière de congé,
  • la cession du bail à l’acquéreur du fonds de commerce et la transmission du bail en cas de fusion ou d’apport partiel d’actif soumis au régime des scissions,
  • les clauses résolutoires en matière de procédure collectives.

Toutefois, la liberté contractuelle des parties dans les domaines susmentionnés n’est pas totalement absente puisqu’elles peuvent conférer plus de droits au bénéficiaire de la protection.

Par ailleurs, conformément au droit commun, chacune des parties peut toujours renoncer, une fois le droit acquis, au bénéfice des dispositions impératives du statut à condition de le faire de manière non équivoque.

C’est la raison pour laquelle le cabinet AVOCATLEGAL met à votre service son expertise en matière de baux commerciaux et vous accompagne dans :

  • la validation des projets des baux commerciaux qui vous ont été envoyés par le futur bailleur ou l’agence immobilière,
  • la rédaction des baux commerciaux pour le compte des bailleurs,
  • le renouvellement des baux commerciaux,
  • la rédaction des baux dérogatoires (les baux de courte durée),
  • la cession du droit au bail commercial,
  • la rédaction des contrats de sous-location,
  • la despécialisation plénière ou la despécialisation partielle (le changement total ou partiel d’activité)
  • la résiliation amiable, unilatérale ou judiciaire des baux commerciaux.

 

Contact

22, RUE DE LAFAYETTE - 78 000 VERSAILLES

01 39 02 37 74

K.HOCQUERELLE@AVOCATLEGAL.COM